Les plus grands réservoirs de CO2 du monde | NIKIN Blog

Die grössten CO2 Speicher der Welt: Wo Kohlendioxid eingelagert wird

Le CO2 est le gaz à effet de serre le plus souvent cité dans le cadre du changement climatique et les quantités de dioxyde de carbone émises aujourd'hui nuisent sensiblement à la planète. Pour préserver à long terme une nature vivable pour les animaux et les hommes, l'humanité doit tenir compte de deux facteurs importants. D'une part, nous devons réduire fortement nos émissions de gaz à effet de serre afin de minimiser les émissions de CO2 supplémentaires. Mais il est au moins aussi important de préserver les réservoirs naturels de CO2 - ce sont des écosystèmes naturels qui capturent et stockent une quantité particulièrement importante de CO2 de l'atmosphère. Nous te présentons ici les trois plus grands réservoirs de CO2 et leurs fonctions.

La forêt, réservoir de CO2, joue un rôle central | NIKIN Blog
Image : Le vert caractéristique des plantes n'est pas seulement beau, mais il transforme aussi le CO2 en oxygène.

Stockage du CO2 dans les arbres

Les arbres sont connus pour être les "poumons du monde". Grâce à la photosynthèse, ils filtrent le CO2 de l'air et renvoient de l'oxygène frais dans l'atmosphère - le carbone est ainsi stocké, c'est pourquoi le stockage du CO2 dans les forêts et les forêts tropicales est particulièrement important. Lorsque les forêts sont abattues, cela affecte d'une part la capacité de stockage des forêts, mais d'autre part, le CO2 stocké est naturellement libéré lorsque le bois est brûlé. La "performance de vie" des arbres individuels montre à quel point cela est important. Un douglas de 80 ans, par exemple, a stocké en moyenne 3,7 tonnes de CO2, soit l'équivalent d'un vol aller-retour Zurich-Montréal (Canada) !

La forêt tropicale stocke le CO2 | NIKIN Blog
Image : La forte densité de plantes dans la forêt tropicale assure un effet de stockage de CO2 particulièrement important.

Stockage de CO2 mer

Le réservoir de CO2 qu'est l'océan est aussi important que le réservoir de CO2 qu'est la forêt. Les océans et les plantes qui y vivent transforment le CO2 en oxygène par photosynthèse, tout comme les plantes 'ordinaires'. Le niveau de CO2 dans l'océan est resté stable pendant des milliers d'années jusqu'au début de l'industrialisation mondiale, et l'échange de CO2 et d'oxygène entre les océans et l'atmosphère était en équilibre. Mais depuis l'industrialisation, les océans deviennent de plus en plus une sorte de décharge de CO2 - la capacité d'absorption des mers atteint ainsi ses limites et l'eau devient acide. L'eau acide entraîne à long terme la mort de différents organismes et plantes marins et le blanchiment des coraux. La capacité de photosynthèse des océans s'effondre également, ce qui entraîne à son tour des eaux encore plus acides - un cercle vicieux qu'il faut briser.

Le réservoir de CO2 qu'est l'océan absorbe particulièrement bien le CO2 | NIKIN Blog
Image : Les récifs coralliens dans l'océan stockent le CO2 de manière particulièrement efficace - et sont fortement menacés par l'acidification des océans du monde.

Stockage du CO2 dans les tourbières

Le fait que les sols jouent un rôle important dans le stockage du CO2 est moins connu que l'importance des forêts et des mers. Le stockage du CO2 dans le sol comprend le gaz qui est lié dans les couches profondes de la terre, mais le dioxyde de carbone est aussi littéralement "piégé" dans les tourbières ou le permafrost. L'assèchement des tourbières et le réchauffement des zones climatiques polaires libèrent à nouveau ce CO2 piégé et annulent la capacité d'absorption des tourbières vivantes et des plantes qu'elles contiennent.

Le stockage du CO2 dans les tourbières contribue largement au stockage global du CO2 | NIKIN Blog
Image : Les sols et les tourbières absorbent également le CO2 - un fait que l'on a tendance à oublier.

Protéger les réservoirs de CO2 critiques pour le système

Pour que la vie soit possible sur la Terre, il a fallu un très long processus dans l'histoire de la Terre. Les plantes, en particulier, ainsi que la capacité d'absorption des sols et des océans, ont permis au mélange d'ammoniaque et de carbone de l'atmosphère primitive de se transformer lentement. Le résultat est la biodiversité de la "planète bleue". Les émissions mondiales de CO2, actuellement élevées et toujours en hausse, ébranlent les piliers du cycle naturel du CO2 - et en endommageant les principaux réservoirs de CO2 tels que les forêts, la mer et le sol, les conséquences de cette évolution sont exponentielles. C'est pourquoi il est aujourd'hui plus important que jamais d'attirer l'attention sur ces processus biologiques et d'être plus attentif à son propre comportement de consommation.

NIKIN C'est exactement ce que nous voulons faire : d'une part, nous voulons contribuer à une plus grande sensibilisation à l'environnement grâce à des blogs informatifs, et d'autre part, nous voulons offrir une alternative à la consommation de masse grâce à nos produits. Pour chacun de nos produits, nous plantons un arbre et encourageons ainsi la préservation de l'un des plus importants réservoirs de CO2 : la forêt. Soutiens-nous dans cette mission - ensemble, nous garderons le monde vert, #treebytree !

Retour au blog

Laisse un commentaire

Note que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.