Mon panier

Schliessen

Frequently Bought Together:

Hey, tu attendes les TreeMasks ? Viens au magasin un peu plus tard, ils sont disponibles aujourd'hui à partir de 17 heures ! Merci de ta patience. 🌲
642 850 trees planted
DeutschFrançaisEnglish

Pourquoi la forêt est-elle si bonne pour nous ?

Gepostet am 17 Januar 2020

Les forêts du monde entier brûlent. D'innombrables écosystèmes ainsi que leur flore et leur faune sont détruits en très peu de temps – parfois la nature s'en remet, mais cela prend du temps. Les forêts nous offrent tant de choses et doivent donc être protégées.

Forest

Pour les Européens, les forêts sont la nature par excellence. La plupart d'entre nous sont conscients de la valeur des forêts, de leur contribution à la production d'oxygène et à la neutralisation du CO2 nocif. Les forêts stockent l'eau, protègent le sol contre l'érosion et nous fournissent du bois, des noix et des fruits. Cependant, les citadins en particulier passent beaucoup trop peu de temps dans les forêts.

Même le premier pas dans l'ombre des arbres est un soulagement. La lumière douce et filtrée du soleil, l'odeur de l'écorce, des feuilles et des aiguilles, les milliers de nuances de vert – une respiration profonde et la relaxation commence.

Après une promenade en forêt, nous nous sentons toujours reposés, il n'est pas rare que le mot "renaître" soit utilisé – mais comment la forêt le fait-elle ?

Comment la forêt affecte-t-elle notre santé ?

Les scientifiques le savent depuis longtemps : la forêt renforce notre système immunitaire. A chaque séjour, nous faisons plus de bien aux mécanismes de protection de l'organisme, en aidant le système immunitaire à faire face au stress, à l'hypertension et au diabète. Même l'élimination des cellules cancéreuses à un stade précoce est favorisée par un apport régulier d'air forestier. Sans parler des effets sur notre équilibre mental. Parce que la forêt est calmante. Après peu de temps, on peut prouver que l'hormone du stress, le cortisol, qui est présente dans le sang, est considérablement réduite.

Thérapie par les odeurs dans la forêt

Comment la forêt fait-elle cela ? On sait maintenant que les arbres dégagent des odeurs et communiquent même entre eux par l'intermédiaire de ces terpènes. Et on les respire aussi. Respirer profondément pendant moins d'une demi-heure dans la forêt fait baisser le taux de cortisol dans le sang. À des niveaux de pointe soutenus, par exemple en raison d'un stress constant, l'hormone surrénalienne endommage les mécanismes d'auto-guérison de l'organisme, favorise les maladies cardiovasculaires, l'obésité et la dépression. La forêt travaille contre cela.

Au Japon, la valeur thérapeutique de la forêt est même aujourd'hui considérée comme une mesure médicale reconnue. Là, le "bain de forêt" fait depuis longtemps partie du traitement des maladies chroniques, mais aussi aiguës. Et en Europe aussi, la conscience de la valeur de la nature s'accroît. Il suffit de regarder un seul arbre ou une seule allée pour égayer les citadins et améliorer la qualité de vie.

Forest

Aller dans la forêt – et puis quoi ?

Une promenade en forêt a toujours quelque chose à offrir, quelle que soit la saison. Et bien sûr, chaque forêt a sa propre atmosphère, les forêts de feuillus diffèrent des forêts de conifères, les peuplements d'arbres dans les montagnes des forêts le long des rivières ou dans les basses terres.

Le "bain de forêt" japonais, c'est-à-dire la perception consciente et l'implication dans l'habitat forestier, peut également être réussi sans instruction. Il suffit d'ouvrir les yeux. Ensuite, on observe des détails comme la forme des feuilles, des troncs ou des cônes, on observe les traces d'animaux ou on découvre en chemin de petites plantes d'abord invisibles.

Des zones désignées de la forêt peuvent également être utilisées pour des sports, comme le jogging, et des sentiers à la cime des arbres invitent à l'escalade en toute sécurité. Certaines communes proposent occasionnellement des randonnées guidées, par exemple par le biais du Club Alpin, et les enfants peuvent également s'informer sur la forêt lors de ces activités.

Vivre et laisser vivre pour une gestion durable des forêts

Si tu veux initier ta progéniture aux joies de la marche en forêt, tu dois avant tout veiller à te comporter avec prudence – c'est-à-dire ne pas laisser de déchets derrière toi, rester sur les sentiers, ne pas faire de bruit. Les animaux et les plantes veulent avant tout une chose des visiteurs : leur tranquillité. C'est pourquoi il ne faut ramasser que les feuilles fanées ou les cônes tombés, mais ne rien manger. Les animaux sauvages, même les jeunes animaux apparemment célibataires, sont mieux laissés seuls – la mère attend généralement que tu partes. Si tu veux cueillir des champignons dans la forêt, tu dois t'assurer que et où cela est permis et faire vérifier le rendement. 

Forest

Découvres la forêt – et sois en bonne santé

Notre conclusion : les forêts ont beaucoup à nous donner. Même une petite marche nous fait beaucoup de bien.C'est pourquoi, chez NIKIN, nous nous engageons à protéger les forêts du monde, nos arbres natives ainsi que les grandes et riches forêts tropicales d'Asie, d'Afrique, d'Amérique du Sud et actuellement d'Australie. Apprends à mieux connaître nos forêts et participes !

Ajouter au panier INDISPONIBLE POUR LE MOMENT